"Rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ, notre Seigneur."
Épître aux Romains 8,39

"Allons mon âme, tu vas converser avec le Bon Dieu, travailler avec lui, marcher avec lui.
Tu travailleras mais Il bénira ton travail. Tu marcheras mais Il bénira tes pas. Tu souffriras mais Il bénira tes larmes."
St Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Musique et autres nouveautés...

Vous pouvez aussi retrouver en bas de page les horaires des messes de ma paroisse...

dimanche 30 août 2009

Site internet à visiter


Les moines bénédictins de l'Abbaye Sainte Anne de Kergonan (Morbihan) lancent leur nouveau site internet à l'adresse suivante : www.kergonan.org

Je vous invite à aller y faire un petit tour, d'autant qu'un de mes amis d'enfance y est moine, frère Jimmy.

A bientôt.

David

jeudi 20 août 2009

Depuis Doha, Qatar

Et oui, alors que normalement je devrais deja etre aux Seychelles, je suis encore a Doha, au Qatar.
Hier soir, apres avoir attendu bien sagement l'heure de l'enregistrement, j'ai eu la surprise (tres mauvaise) de m'entendre repondre que l'avion Doha-Seychelles que je devais prendre etait complet. Alors que je m'etonnais, ayant quand meme achete mon billet pour cet avion en fevrier dernier, l'hotesse au comptoire m'a explique que j'etais victime de l'over-booking. Cette pratique tres desagreable, et a la limite de l'honnetete, consiste a vendre plus de place qu'il n'y en a en realite dans l'avion... ou plutot, a vendre plusieurs fois la meme place ! Ce qui va forcement poser des problemes !!! Je ne comprends vraiment pas que les compagnies aeriennes jouent a ce petit jeu !
Bilan : je reste une journee de plus au Qatar, la compagnie aerienne me paye l'hotel et je voyagerai sur le prochain vol, en business class... Sympa, mais bon, ce n'ai pas l'hotel ou la taille du siege qui m'importe, mais le fait que je perds une journee sur mon sejour aux Seychelles. Toujours est-il que je fais une nouvelle experience : je me retrouve pour une journee au "Grand Regency Hotel" de Doha... La moins chere des chambre de cette hotel est a 300 euros la nuit... C'est le grand luxe ! Peut-etre que cet apres-midi je vais aller piquer une tete dans la piscine !

samedi 15 août 2009

En direct de Long Xuyen

Bonjour,

Apres Saigon, My Tho et Can Tho, me voici donc a Long Xuyen.
Pour vous planter le decors je suis dans un cyber cafe de cette ville du delta du Mekong, pas tres loin de la frontiere sud du Cambodge. A cote de moi, il y a un collegien qui s'eclate sur un jeu de guerre en ligne ! Il y a a peu pres une quarantaine d'ordinateurs et a peu pres autant d'utilisateurs.

Cette "petite" ville a l'echelle vietnamienne (240 000 habitants qund meme !) a comme caracteristique principale d'avoir une immense cathedrale comme point central de la ville. Il s'agit d'une construction des annees 60, en beton, mais qui ne manque pas d'elegance avec sa fleche qui represente en son sommet deux mains ouvertes qui portent une croix. Autre particularite, pour un mayennais : la facade de la cathedrale est ornee d'une monumentale statue de la Vierge Marie, tres fortement inspiree de la Vierge de Pontmain, en Mayenne !
Elle se tient debout, tres droite, avec une couronne a la forme reconnaissable entre toute, et elle tient avec ses deux mains devant elle un crucifix. La statue est en pierre blanche.
J'ai ete tres touche de decouvrir dans cette ville du bout du monde une representation de la Vierge Marie si chere a mon coeur.
Renseignements pris, c'est le premier eveque de Long Xuyen, qui avait visite l'ouest de la France a l'occasion du Concile Vatican II, qui a rapporte la representation de Notre-Dame de Pontmain et a fait realiser une statue pour sa cathedrale qui s'en inspire tres fortement.

Le Vietnam est un pays tres peuple, plus de 80 millions d'habitants, et la densite de population est tres forte. Parfois, pris dans la circulation des voitures, motos, velos, camions, bus et mini-bus, je me suis demande comment cela allait pouvoir continuer ! A l'heure ou en France on parle de developpement durable, d'ecologie, d'energie propre... ici, je n'ai pas l'impression que cela soit du tout a l'ordre du jour. On sent une frenesie de developpement, on veut tout, comme l'occident... Ce pays est en plein boum economique. Il y a des chantiers de construction partout : hotels, magasins, et aussi des chantiers d'infrastructure : on construit de grands ponts pour traverser les bras du Mekong, par exemple.

Autre particularite : ici on vit sur un autre rythme horaire qu'en France. On se leve generalement vers 5h ou 5h30 du matin, on dejeune a 11h00~11h30, puis on fait la sieste pendant une heure. Ensuite on reprend les activites jusqu'au repas du soir, entre 17h30 et 18h30... et apres, la soiree et on se couche tres tot... C'est pas vraiment mon rythme habituel !

Je vais vous laisser pour aujourd'hui.
Demain je rentre sur Saigon jusqu'a mardi, date de mon depart du Vietnam. La suite au prochain episode !

David

mercredi 12 août 2009

Bonjour du Vietnam

Bonjour a tous,
J'ecris ce message a partir d'un ordinateur vietnamien, avec donc un clavier ou il n'y a pas les accents francais... Je suis actuellement a My Tho, dans le delta du Mekong, a environ 70 km a l'est de Saigon, apres avoir passe quelques jours dans la metropole sud vietnamienne (officiellement Ho Chi Minh Ville, mais ici tout le monde dit Saigon).
Ce voyage me permet d'aller a la rencontre d'un peuple que je ne connaissais pas et d'une Eglise catholique tres active. Le Vietnam compte un peu plus de 6 % de catholiques, et c'est une Eglise tres dynamique. Lundi soir et mardi matin j'etais dans une paroisse rurale qui compte environ 5000 paroissiens... et il y a actuellement 4 ou 5 seminaristes en formation issus de cette paroisse ! Il y avait une petite fete pour les 5 ans de sacerdoce du vicaire de la paroisse. Mardi matin, nous avons celebre la messe a 5h00 du matin, comme chaque jour, avec environ 250 personnes, la chorale,... Et c'est comme ca tous les jours !
A Saigon, je suis alle dans une paroisse ou oeuvrent des peres redemptoristes : il y a 7 messes chaque dimanche, et elles sont toutes bondees : il y a du monde dehors a chaque fois, et la sono arrose tout le quartier ! J'ai aussi rencontre plusieurs religieuses de differentes congregations qui sont toutes florissantes.
Il ne s'agit pas d'idealiser, mais encore une fois, dans un pays asiatique, je retrouve cette caracteristique essentielle : la spiritualite fait partie de la vie de la plupart des gens. Ils ne concoivent pas la vie sans y faire une place importante a la transcendance... meme si le materialisme gagne du terrain, aide en cela a la fois par la politique et par la course a l'argent.
Ce voyage est vraiment tres interessant. Personnellement, la sante va bien, meme s'il faut laisse au corps le temps de s'habituer au decalage horaire et a la chaleur. En ce moment il fait assez chaud et tres humide. Je retrouve le climat cambodgien. Il faut aussi se rehabituer a une nourriture differente... l'autre soir je crois que j'ai mange du chien... je ne suis pas sur !
Ce matin je vais poursuivre mon periple dans le delta du Mekong. Au programme : Can Tho et Long Xuyen, avant de revenir a Saigon.
A plus tard.
David

samedi 1 août 2009

Homélie du 2 août - 18e dimanche du temps ordinaire B

Église Saint Pierre – Laval – 18h30 (messe anticipée)
Basilique Notre-Dame d’Avesnières – Laval – 9h30
Église Notre-Dame des Cordeliers – Laval – 18h00
Dimanche 2 août 2009
18e dimanche du temps ordinaire B

(Textes : Ex 16,2-4.12-15 – Ps 77 – Ep 4,17.20-24 – Jn 6,24-35)

Mot d’accueil :

Frères et sœurs,
Comme les foules, nous cherchons le Christ. Notre désir d’aller à lui nous conduit à l’Eucharistie. L’Eucharistie est bien le pain du ciel, mais donné aux pèlerins que nous sommes.

Homélie :

Frères et sœurs,

Après avoir été nourrie par le Christ grâce à la multiplication de cinq pains et de deux poissons, la foule cherche à rester auprès de Jésus. On ne sait pas bien ce qu’ils ont en tête, car Jésus a même été obligé de se retirer car pris dans l’euphorie, ils voulaient faire de lui leur roi. Le dialogue reprend avec une question anodine : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? »

Mais la réponse de Jésus est d’une toute autre portée… c’est un des exposés essentiel de sa prédication qu’il va faire maintenant. D’ailleurs, pour bien leur faire comprendre que ce qu’il a à leur dire ce jour-là est très important, il commence en disant : « Amen, amen, je vous le dis », façon de dire, faites bien attention à ce que je vais dire maintenant, un peu comme les prophètes pouvaient dire : « Oracle du Seigneur ».

Le discours sur le pain de vie est quelque chose de très difficile à comprendre, car il met en relation, il articule ensemble tous les éléments de la Révélation du mystère du Christ : Fils de Dieu ayant pris chair pour venir dans le monde en homme véritable pour lui annoncer la vérité, et donnant sa vie pour sceller ce témoignage.

La multiplication des pains n’était qu’un symbole et le vrai pain, la vraie nourriture que Dieu souhaite donner à l’humanité, ce n’est rien moins que lui-même… Dieu est venu dans le monde en Jésus Christ pour se donner à l’humanité, pour ouvrir à l’humanité la porte royale de l’union intime avec lui, de la pleine et parfaire communion.

Les différentes questions posées par les interlocuteurs de Jésus montrent bien à quel point ils ont du mal à comprendre ce qu’il leur dit. Jésus, avec patience, poursuit son explication. Il part de l’image de la manne, connue de tous, et montre que jamais le Seigneur n’a cessé d’être fidèle à son alliance, et que cette alliance entre maintenant dans une nouvelle ère. La manne, pain matériel, nourriture du corps, venue du ciel, est remplacée par une nourriture spirituelle, celle du Christ se donnant à nous, lui qui est « celui qui descend du ciel et donne la vie au monde ».

Communier au Corps du Christ, c’est en même temps, dans le même mouvement, chercher à communier par toute notre vie à la vie même du Christ. Si je reçois le Christ-eucharistie et que cela n’a pas de retentissement sur ma façon de vivre et de me comporter avec les autres, alors je ne suis pas dans la vérité. Comme le dit St Paul aux Ephésiens : « Laissez-vous guider intérieurement par un esprit renouvelé. Adoptez le comportement de l’homme nouveau, créé saint et juste dans la vérité, à l’image de Dieu. »

En quelque sorte, nous qui sommes devenus enfants de Dieu et membres du Corps du Christ par le sacrement du baptême, le sacrement de l’eucharistie, pain de la route, nous permet de nous replonger dans l’amour de Dieu, il nous donne de réactualiser l’image de Dieu en nous. Oui, nous sommes le Corps du Christ, et dans la communion eucharistique, nous pouvons puiser la force d’être toujours et partout de vrais témoins de l’amour de Dieu.

Que nos communions eucharistiques rejaillissent dans toute notre vie, et qu’ainsi, nous soyons pleinement membres du Corps du Christ.

Amen.

David Journault †

Les messes dans ma paroisse

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr