"Rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ, notre Seigneur."
Épître aux Romains 8,39

"Allons mon âme, tu vas converser avec le Bon Dieu, travailler avec lui, marcher avec lui.
Tu travailleras mais Il bénira ton travail. Tu marcheras mais Il bénira tes pas. Tu souffriras mais Il bénira tes larmes."
St Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Musique et autres nouveautés...

Vous pouvez aussi retrouver en bas de page les horaires des messes de ma paroisse...

dimanche 7 décembre 2008

Homélie du 7 décembre - 2e dimanche de l'Avent B

Basilique ND d’Avesnières – Laval – 10h00
Messe KT – Entrée en catéchuménat de Korantin, Chloé, Lou, Capucine, Kelim et Mahaut
Église ND des Cordeliers – Laval – 18h00
Messe préparée et animée par les lycéens de l’Aumônerie de l’Enseignement public
Dimanche 7 décembre 2008 2ème dimanche de l’Avent B
(Textes : Is 40,1-5,9-11 – Ps 84 – 2P 3,8-14 – Mc 1,1-8)

Mot d’accueil :

Dans notre chemin de l’Avent, nous rencontrons aujourd’hui le visage de Jean-Baptiste. « Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route », tel est son crie… saurons-nous l’entendre ?

Homélie :

Jean-Baptiste, comme Isaïe, nous avons l’habitude de le classer dans la catégorie des prophètes : ces hommes un peu bizarres, il suffit de regarder la façon de s’habiller et de se nourrir de Jean-Baptiste, qui prononce des paroles parfois obscures, au nom de Dieu. On les considère parfois un peu comme des voyants, des personnes qui prévoient l’avenir…

Mais les prophètes que nous voyons dans l’Écriture sont bien différents de ces faux prophètes, de ces voyantes, astrologues, horoscopes et autres diseurs de bonne aventure.

C’étaient des hommes spécialement choisis par Dieu pour s’adresser aux autres au nom même de Dieu. Et généralement, leur mission n’était pas facile, car Dieu leur demandait d’aller dire au peuple d’Israël ce qu’il avait fait de mal. Voilà aussi pourquoi la mission de prophète était difficile : ils devaient faire des remarques désagréables et donner des avertissements à tous, au nom de Dieu : « Ce que vous faites, votre façon de vivre, tous vos péchés, cela n’est pas en accord avec l’Alliance conclue avec Dieu. Vous vous êtes détournés de Dieu. Changez d’attitude et revenez au Seigneur… »

Ce n’est jamais agréable à entendre, et il est plus simple de taper sur le messager que d’essayer d’écouter en vérité ce qu’il a à nous dire ! Le prophète est une sorte de thermomètre qui est là pour indiquer aux croyants qu’ils sont malades et qu’ils ont la fièvre ! On peut toujours essayer de casser le thermomètre, ce n’est pas ça qui va faire baisser la fièvre !

Et on sait bien que plusieurs prophètes ont été maltraités, au lieu d’être écoutés. Jean-Baptiste lui-même a été mis en prison et décapité.

Aujourd’hui encore, l’Église se met à l’écoute des paroles des prophètes, car les défauts qu’ils dénoncent sont encore présents dans notre monde. Quand Jean-Baptiste nous appelle à préparer le chemin du Seigneur, à aplanir la route, c’est de notre cœur, c’est de notre vie qu’il parle. Qu’est-ce qui dans notre cœur fait obstacle à la venue du Seigneur ? Comme le dit St Pierre dans le passage de sa lettre que nous avons entendu tout à l’heure, le Seigneur patiente pour nous laisser le temps de nous convertir… mais un jour, il reviendra, et dans quel état trouvera-t-il nos cœurs et nos vies ?

Le temps de l’Avent est un temps béni pour prendre le temps de relire nos vies et de chercher en nous ce qu’il faut changer, ce qu’il faut supprimer, ou bien ce qu’il faut ajouter, pour préparer dans notre cœur le chemin du Seigneur. Cette semaine, les élèves de CM des trois écoles catholiques de la paroisse ont pu vivre le sacrement de la Réconciliation, pour préparer leur cœur à accueillir la joie de Noël. Comme les années passées, les prêtres de la paroisse vont vous proposer des heures de permanence pour vivre individuellement le sacrement de la Réconciliation… Ne restez pas sourds à cet appel de Jean-Baptiste à vous convertir, à offrir vos cœurs et vos vies au Seigneur.

Ainsi, vous pourrez vivre pleinement la vocation de votre baptême : au baptême, nous devenons prêtre, prophète et roi. Prêtre, car nous sommes appelés à prier, prophète, car nous sommes appelés à témoigner, roi, car nous sommes appelés à prendre soin de nos frères.

Ne laissons pas le don de Dieu s’endormir ou s’éteindre en nous.

Amen.

David Journault †

Aucun commentaire:

Les messes dans ma paroisse

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr